Fevrier

Category: Book
By (author): Fortier, Dominique
By (author): Moore, Lisa
Series: Boreal Compact
Subject:  FICTION / General
Publisher: Boreal
Published: April 2013
Format: Book-paperback
Our Price:
$ 14.95
Availability:
Available: 3-10 days

Additional Notes

From The Publisher*Lisa Moore est l'auteur de nouvelles (Open, Boréal, 2004, Les Chambres nuptiales, Boréal, 2005) et de romans (Alligator, Boréal, 2006). Elle vit à St. John's, à Terre-Neuve.
Biographical NoteÀ première vue, Helen O'Mara s'occupe de sa maison, de ses petits-enfants, et suit assidûment ses cours de yoga. Toutefois, dans les riches heures où elle se retrouve seule avec elle-même, elle revit la vie qu'elle a partagée avec Cal, son mari mort il y a de nombreuses années, quand la plate-forme de forage Ocean Ranger a sombré corps et bien, le jour de la Saint-Valentin, au milieu de l'Atlantique.Une nuit de novembre, la sonnerie du téléphone la réveille. C'est son fils, John, qui lui annonce qu'une femme est enceinte de lui et qui lui demande conseil. Pendant que John se débat avec l'idée d'être père, Helen apprend à dire adieu au passé, à cautériser les vieilles blessures.Avec ce nouveau roman, Lisa Moore confirme qu'elle a sa place parmi les plus grands écrivains du Canada anglais. Nous y retrouvons son don ensorcelant pour rendre avec une vérité criante les moments d'intimité qui composent la trame de toutes les vies. Mais elle nous donne en même temps l'histoire de toute une communauté, de trois générations dont chacune tente de trouver une solution à la même énigme : comment continuer à vire malgré tout.« Un roman tout en finesse, plein de délicatesse Elle est très forte, Lisa Moore, pour s'immiscer dans la tête de tous. Pour plonger dans la profondeur de leurs sentiments. Mais sans pathos. Avec une justesse remarquable. Lisa Moore envoûte. »Danielle Laurin, Le Devoir« Le grand talent de Lisa Moore, et c'est vraiment un grand talent, elle ancre toute son histoire dans des faits très réels. Elle est d'un pragmatisme hallucinant. Elle investit tous ses objets d'émotions. J'ai autant ri que j'ai pleuré. Elle maîtrise l'émotion de façon exceptionnelle. On est submergé. C'est très beau. »Jean Fugère, Radio-Canada/Pourquoi pas dimanche